L’île déserte

Durant la nuit notre bateau a essuyé une pluie battante et des vents allant jusqu’à 150 km/h. Ce sont ces mêmes vents qui nous ont poussé vers la côte d’un îlot qui semble inhabité.
Dès lors, notre navire s’est éventré sur les rochers et s’est échoué quelques temps après sur le rivage.

Nous voilà seuls sur l’île … Il va falloir découvrir et comprendre notre environnement pour y survivre. Pour cela nous devront utiliser nos connaissances en sciences-physiques et en chimie et notre capacité à produire des outils adaptés à notre survie.

Première séance –>

Un être humain est une partie du tout que nous appelons "Univers"

%d blogueurs aiment cette page :